Prise de décision quant au recours à la chimiothérapie dans le cancer du sein

Le test pronostique du cancer du sein EndoPredict® prédit le bénéfice individuel de la chimiothérapie chez les femmes atteintes d’un cancer du sein de stade précoce, RE positif et HER2 négatif, afin que des décisions thérapeutiques puissent être prises avec chaque patiente en toute confiance.

Informations destinées aux cliniciens

Dans quels cas utiliser une chimiothérapie adjuvante dans le cancer du sein ?

EndoPredict est le seul test d’expression multigénique qui indique le bénéfice individuel de la chimiothérapie à 10 ans chez les femmes ménopausées OU NON, atteintes d’un cancer du sein de stade précoce, RE positif et HER2 négatif, avec ou sans envahissement ganglionnaire1-7 – et le seul test de deuxième génération avec des données de niveau de preuve 1A.8,9

La plupart des femmes atteintes d’un cancer du sein RE positif et HER2 négatif seront traitées par hormonothérapie pendant au moins 5 ans. Mais il est encore difficile d’identifier les patientes qui bénéficieront d’une chimiothérapie adjuvante.

Les cliniciens et leurs patientes peuvent utiliser EndoPredict comme outil pronostique de décision thérapeutique dans le cadre d’un cancer du sein, afin d’améliorer la qualité de vie d’un plus grand nombre de femmes atteintes d’un cancer du sein de stade précoce, RE positif et HER2 négatif.

Si vous êtes une patiente, veuillez demander à votre médecin si le test EndoPredict peut être un bon choix pour vous ou consultez notre page d’accueil des patientes pour obtenir de plus amples informations.

Quels sont les bénéfices de la chimiothérapie chez les patientes atteintes d'un cancer du sein ?

Le bénéfice de la chimiothérapie a été validé dans une vaste étude4 menée auprès de plus de 3 700 patientes atteintes d’un cancer du sein RE positif et HER2 négatif :

  • 2 630 patientes atteintes d’un cancer du sein ont été traitées par hormonothérapie seule pendant 5 ans.
  • 1 116 patientes ont reçu une hormonothérapie associée à une chimiothérapie selon les protocoles thérapeutiques actuels.

EndoPredict oriente les décisions quant à une chimiothérapie chez les patientes atteintes d’un cancer du sein

Les courbes sont bien distinctes sur le graphique et montrent un bénéfice individuel de la chimiothérapie chez les patientes ayant un Score de risque EPclin élevé. Ceci a été prouvé par un test d’interaction significatif.

Le Score de risque EPclin est calculé pour chaque patiente et se présente sous la forme d’une courbe continue. Le cut-off entre le risque faible et le risque élevé correspond au risque acceptable de récidive du cancer du sein de 10 % recommandé par les référentiels. Le bénéfice de la chimiothérapie au cut-off est d’environ 3 %, un chiffre globalement superposable au risque d’effets secondaires liés à la chimiothérapie.

Les cliniciens peuvent utiliser en toute confiance le Score de risque EPclin de chaque femme pour orienter la prise de décision partagée quant aux options thérapeutiques. Découvrez comment interpréter le Score de risque EPclin.

Test de niveau de preuve 1A,9 et recommandé par les référentiels nationaux et internationaux

Validé dans cinq études prospectives-rétrospectives portant sur plus de 3 500 patientes.1-7 Les premiers résultats d’une étude de phase III prospective, randomisée, contrôlée (UNIRAD) ont été présentés lors du congrès SABCS 2021.8

Recommandé par de nombreux référentiels nationaux et internationaux, notamment ASCO, NCCN, AJCC, ESMO, St. Gallen, EGTM, AGO, HAS, NICE, SEOM, AIOM, CACA-CBCS, CcO.

Comment fonctionne le test du cancer du sein EndoPredict ?

L’application interactive EndoPredict vous montre comment l’activité de divers gènes dans la tumeur influence le pronostic et comment l’empreinte moléculaire, la taille de la tumeur et le statut ganglionnaire contribuent au résultat final d’EndoPredict.

Le test de deuxième génération EndoPredict peut être réalisé localement en quelques jours

Les cliniciens peuvent demander le test pronostique du cancer du sein EndoPredict dans une vingtaine de laboratoires en France.

Bibliographie

  1. Filipits, Martin et al. « Prediction Of Distant Recurrence Using Endopredict Among Women With ER+, HER2− Node-Positive And Node-Negative Breast Cancer Treated With Endocrine Therapy Only« . Clinical Cancer Research, vol 25, no. 13, 2019, pp. 3865-3872
  2. Filipits, Martin et al. « A New Molecular Predictor Of Distant Recurrence In ER-Positive, HER2-Negative Breast Cancer Adds Independent Information To Conventional Clinical Risk Factors« . Clinical Cancer Research, vol 17, no. 18, 2011, pp. 6012-6020
  3. Buus, Richard et al. « Comparison Of Endopredict And Epclin With Oncotype DX Recurrence Score For Prediction Of Risk Of Distant Recurrence After Endocrine Therapy« . Journal Of The National Cancer Institute, vol 108, no. 11, 2016, p. djw149
  4. Sestak, Ivana et al. « Prediction Of Chemotherapy Benefit By Endopredict In Patients With Breast Cancer Who Received Adjuvant Endocrine Therapy Plus Chemotherapy Or Endocrine Therapy Alone« . Breast Cancer Research And Treatment, vol 176, no. 2, 2019, pp. 377-386
  5. Constantinidou, Anastasia, et al. “Clinical Validation of EndoPredict in Pre-Menopausal Women with ER-Positive, HER2-Negative Primary Breast Cancer”. Clinical Cancer Research, vol. 28, no. 20, 2022, pp. 4435–4443
  6. Martin, Miguel et al. « Clinical Validation Of The Endopredict Test In Node-Positive, Chemotherapy-Treated ER+/HER2− Breast Cancer Patients: Results From The GEICAM 9906 Trial« . Breast Cancer Research, vol 16, no. 2, 2014, p. R38
  7. Dubsky, Peter et al. « The Endopredict Score Provides Prognostic Information On Late Distant Metastases In ER+/HER2− Breast Cancer Patients« . British Journal Of Cancer, vol 109, no. 12, 2013, pp. 2959-2964
  8. Penault-Llorca, Frederique et al. “Prognostic value of EndoPredict test in patients screened for UNIRAD, a UCBG randomized, double blind, phase III international trial evaluating the addition of *** (EVE) to adjuvant hormone therapy (HT) in women with high risk HR+, HER2- early breast cancer (eBC)“. SABCS 2021, PD-09-08 Spotlight Poster Discussion 9
  9. Simon, Richard et al. “Use Of Archived Specimens In Evaluation Of Prognostic And Predictive Biomarkers”. Journal Of The National Cancer Institute, vol 101, no. 21, 2009, pp. 1446-1452